L’archéologie est un domaine qui attire bien des sortants des lycées, surtout pour son aspect mystique. Et pour exceller dans ce domaine, il ne faut pas seulement étudier, il faut aussi se munir des accessoires nécessaires.

L’archéologie de nos jours

Effectivement, il est assez bizarre de parler encore d’archéologie et d’archéologue, en ces temps où les gens ne sortent presque plus de chez eux, pour bien des raisons. Toutefois, ce n’est pas pour autant que cette branche a cessé d’exister ou d’attirer l’attention. Néanmoins, tout bon archéologue a besoin des meilleurs outils, et chaque outil correspond à une utilisation spécifique. Il est fréquent de voir deux outils se ressembler, mais la précision de son rendu les différencie, en fonction de sa taille. Et plus la fouille est poussée, plus il faut s’attendre à avoir besoin de matériel plus robuste.

Les matériels de base pour un archéologue

Pour commencer, un archéologue doit impérativement se munir d’une housse de protection en chantier, de pinceau plat, d’outil de dentiste, d’ébauchoir, de pincette, ainsi que de spatule. Après, le choix de chaque accessoire dépend aussi de la texture de la terre à fouiller, que ce soit de l’asphalte, de la glace, ou encore de la pierre. Il faut aussi savoir que le nombre d’accessoires se fait ressentir en fonction de la zone à fouiller, ou encore de la profondeur à laquelle il faut rechercher.

Un bon archéologue ne doit pas seulement être une personne fortunée, mais il a aussi besoin d’être hautement cultivé. Ce qui fait que la science et l’archéologie ne peuvent se séparer.

Author

Lhistoire